Breaking News
Home / Eunice Djuikam

Eunice Djuikam

Normalité Anormale No ratings yet.

C’est en silence que les battements de mon cœur résonnent, C’est en silence que chaque jour une fois de plus je meurs. Je me demande encore comment les gens raisonnent, Lorsque chaque jour par leur faute les gens meurent.   Ils m’ont tué et l’on appelé «mes droits» Tout ça …

Read More »

Le Corps Beau et Le Traquenard 5/5 (1)

Le corps beau et le traquenard     Maigre corps beau sur un marbre cher payé, tenait à se faire un gommage Maître traquenard par son parfum alléché lui tint à peu près ce langage Eh madame au corps beau que votre corps est joli et vous me semblez haute …

Read More »

LES MAUDITS (1) No ratings yet.

« Pardon petite créature, c’est le seul moyen que j’avais de te prévenir, prends soin de toi, Adieu. » Extrait d’ « Un Week-end à Dubaï » By Léandra D. L’histoire qui va suivre est en fait le début et la continuité de notre nouvelle « Un Week-end à Dubaï. » ; nous espérons que sa lecture vous …

Read More »

8 Clos 4/5 (3)

Djhamidi Bond, 8clos, Yaoundé, Ifrikiya, 2016.   Si l’écriture littéraire est aussi l’expression des craintes et des souffrances de l’être humain, l’écriture de Bond est ce Un discordant émettant des rayons, et qui, pour irradier, décrie dans une dimension cathartique la stigmatisation et la frustration du sujet – humain minoré …

Read More »

Les Inconsciences Folles 2 (Fou) 5/5 (1)

J’écris comme noyé sous l’alcool -Et j’aimerais parfois l’être- Mais je suis noyé de tristesse et mes yeux sont noirs de larmes sèches -Je dois dire que je n’en peux plus- Malgré le sourire apparent et le semblant de normalité, Je sens que je bascule.   Je me sens condamné …

Read More »

Les Inconsciences Folles I No ratings yet.

Je promène mon regard sur les lumières de la ville, Et du haut de ma fenêtre j’envie ces êtres minimes, J’envie les sourires sur leurs lèvres, l’étrange normalité, Conscient mon verre à la main que je ne suis qu’une folle divinité.   Je réprime l’ombre qui m’oppresse et m’intime une …

Read More »

LE MENDIANT DE WAHRAN ET L’HOMME GENEREUX… (L’ARGENT DE MA FILLE de Saken GWEE) 5/5 (1)

LE MENDIANT DE WAHRAN ET L’HOMME GENEREUX… (L’ARGENT DE MA FILLE de Saken GWEE)   Ne vous tournez pas les méninges plus longtemps pour savoir ce que ça veut dire « Wahrân ». Comme dirait quelqu’un : « il n’y a rien là ! » à part que je voulais jouer mes importants. Wahrân, c’est l’appellation …

Read More »

Bojongo 4/5 (1)

Bojongo’A Mbedi   Bojongo mon village, Toi qui as été trahis à travers les âges par tous les âges, Que le soleil sur Toi à nouveau, Brille ; Et, Que la lune t’éclaire ! Toi à qui, J’ai voué toute mon âme, Ma vie… Toi pour qui, Je pleure… Toi pour qui …

Read More »