Breaking News
Home / Auteur / Harry D / Les Inconsciences Folles 2 (Fou) 5/5 (1)

Les Inconsciences Folles 2 (Fou)

J’écris comme noyé sous l’alcool

-Et j’aimerais parfois l’être-

Mais je suis noyé de tristesse et mes yeux sont noirs de larmes sèches

-Je dois dire que je n’en peux plus-

Malgré le sourire apparent et le semblant de normalité,

Je sens que je bascule.

 

Je me sens condamné à la folie comme un tueur condamné à mort,

Je veux l’éviter mais je n’en ai plus l’énergie,

Je rêve d’être ailleurs, d’être quelqu’un d’autre, d’être libre ;

Libre de ce fardeau invisible qui sans raisons ou avec me torture sans cesse.

 

Je suis comme un fou à l’apparence sage,

Un maitre du paraitre à la détresse pourtant folle et profonde,

Je cherche une oreille que dis-je une âme,

Je cherche quelqu’un pour saisir ce qui m’échappe et m’aider mais qui le peut ?

Si vous avez l’adresse d’un club des fous anonymes alors faites-moi signe,

Je crains que je ne sombre sans bouteille à la main dans un coma sans retour…

 

Il me faut un vice je pense pour chasser cela

Un plat, une femme, un verre, non je choisis la plume

Le vice sans incidence des hommes souvent pleins d’orgueil

Mais ah, à l’instant je suis lassé d’écrire ou plutôt de gribouiller

Je vais laisser là le massacre, bonne journée…

 

Harry D, Les inconsciences folles (2) : Fou.

Avez vous appréciez l'article ?

About Eunice Djuikam

Check Also

Tristesse d’une fille de joie

Tristesse d’une fille de Joie   Tels nos cieux, de bleus, sa peau est parsemée. …

One comment

  1. J’écris comme noyé sous l’alcool
    j’aimerai parfois l’être… Waou ! Le début est déjà captivant.
    Je suis ivre de joie sista ! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *