Breaking News
Home / Auteur / Harry D / Les Inconsciences Folles I No ratings yet.

Les Inconsciences Folles I

Je promène mon regard sur les lumières de la ville,

Et du haut de ma fenêtre j’envie ces êtres minimes,

J’envie les sourires sur leurs lèvres, l’étrange normalité,

Conscient mon verre à la main que je ne suis qu’une folle divinité.

 

Je réprime l’ombre qui m’oppresse et m’intime une folle idylle,

Amour d’un vin dont je veux me priver comme d’un crime,

Vin rouge-noir que j’observe avec tendresse sur le rebord de ma cage…

 

Je tourne ici en rond comme un navire en dérive,

Je ne sors plus vraiment mais ce n’est même pas là ma prison,

Mon piège est une boite crânienne au contenu déformé,

Cette détestable chose qui fait que je ne suis qu’un génie torturé.

 

En Zeus du haut  de mon Olympe j’envie l’homme et ses inutiles passions,

Quand l’or et l’argent  vous enflamment,

Mon âme s’embrase pour des choses bien plus sottes et innommables,

Je suis condamné par ce que je suis : au rêve et à l’opprobre,

A cet éternel cycle qui me coupant de la normalité me rend un tant soit peu fou ou sobre.

 

Je pousse des heures durant les pions sur le tableau de mon jeu de dames,

M’interrogeant sans cesse et sur le geste à venir et sur ma sombre folie,

Un dieu parmi les hommes ou plutôt un fou parmi les normaux ;

J’ai l’impression de n’être qu’un ovni égaré depuis trop longtemps ici.

 

Parfois j’attends la mort, catatonique, mais elle me refuse, ah fléau !

Mes journées sont longues et solitaires et ma nuit ce soir est froide et suicidaire ;

Je promène mon regard sur les lumières de la ville,

Et du haut de ma fenêtre j’envie ces êtres minimes,

J’envie les sourires sur leurs lèvres, l’étrange normalité,

Conscient mon verre à la main que je ne suis qu’une folle divinité.

 

By Harry D

© Tous droits réservés, Avril 2018

 

Avez vous appréciez l'article ?

About Eunice Djuikam

Check Also

Tristesse d’une fille de joie

Tristesse d’une fille de Joie   Tels nos cieux, de bleus, sa peau est parsemée. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *