Breaking News
Home / Auteur / Dark-N / Life as i Knew It (Prologue) No ratings yet.

Life as i Knew It (Prologue)

 ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​​​ Life as I knew​​ it

 

 

 

 

 

 

«Tout l’océan du grand Neptune pourrait-il laver ce sang de ma main ? Non, c’est plutôt cette main qui empourprera les vagues innombrables faisant de la mer verte un océan rouge... »​​ 

 ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​ ​​​​ SHAKESPEARE,​​ Macbeth.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prologue

L’âme humaine est une substance bien étrange, ne trouvez-vous pas ? Elle est immatérielle, insaisissable et pourtant, nous ne doutons pas qu’elle soit là, tapie à l’intérieur de l’enveloppe charnelle, maintenant la porte close entre ce monde et l’au-delà. Ayant été offerte aux humains ​​ par le créateur, elle est pour ceux-ci, une sorte de représentation de son infini bonté ​​ et de son infini miséricorde .Néanmoins, ​​ elle est paradoxalement et continuellement partager entre le bien et le mal, la noirceur et la lumière, la piété et le pécher. Seul le cœur​​ non, je ne parle pas de ce muscle mélomane et ​​ infatigable siégeant ​​ au sein de la poitrine, mais bien du​​ cœur, lieu de toutes les déraisons, sources de toutes les impulsions et guide de toutes les décisions est libre de s’incliner vers la voie qui ​​ lui semble​​ la plus juste​​ ; malheureusement, le cœur​​ de David Mvoe ne fut ​​ pas très​​ bon conseillé

Il ​​​​ n’a certainement pas été ​​ le meilleur des hommes. Cela va sans dire. Pas plus qu’il​​ ait décidé d’être une mauvaise personne. C’est arrivé, c’est tout. En fait, être une​​ mauvaise personne est un jeu d’enfant comparé au fait d’être une bonne personne ;​​ ce qui représente une rixe de tous​​ les instants, un combat perdu d’avance.​​ Il y déclara définitivement forfait à treize ans, lorsqu’il fut violé et prostitué par sa propre mère.

En dépit de cela,​​ il adorait sa vie, oh que oui, il l’adorait !​​ Tout n’y était ​​ qu’intérêt​​ et profit.​​ Il menait son train-train ​​ quotidien en ne se souciant que de sa petite personne. La moindre petite action qu’il réalisait,​​ le moindre geste qu’il esquissait​​ ne servait qu’à assouvir un sentiment personnel. La souffrance et le malheur de son prochain lui étaient indifférents, son bonheur et son accomplissement personnel passaient avant toute chose. D’ailleurs, c’est cette indifférence frôlant les limites de l’antipathie qui lui ​​ ouvrit les portes de direction de ​​ l’Afridreams Bank, célèbre et florissant organisme de micro finance africain dont la succursale camerounaise provoqua ​​ la ruine et la destruction de nombreuses vies ; bien évidemment, David en était en partie ​​ responsable.

Que pouvait bien lui importer de déposséder toute une famille quand celle-ci n’arrivait plus à couvrir son crédit ?​​ 

Que pouvait bien lui importer de mener un père de famille au suicide quand ce dernier n’arrivait plus à supporter la culpabilité d’avoir gâché l’avenir de sa progéniture en contractant une dette au pourcentage de crédit énorme ?

RIEN ! Seul le profit, en l’occurrence,​​ son profit ​​​​ importait. Ainsi fonctionnait-il et ainsi fonctionnerait-il toujours.

C’est peut-être à cause de cela que​​ nous​​ le remarquâmes et décidâmes d’en faire l’acteur de notre nouveau ​​ jeu. Ce pari millénaire qui ne connaissait pas de fin ; un pari ayant pour enjeu la survie ou l’éradication de toute la création. Et même si je le trouve absurde, je n’ai pas d’autre choix que de m’y soumettre, de tout faire pour maintenir la création sauve, de la protéger de​​ lui. Telle est et demeurera toujours ma mission. Oh mais suis-je bête ! Vous vous demandez surement qui je suis et en quoi l’existence de David et la mienne sont-elles liées? Juste un petit peu de patience, Chers enfants. Je ne tarderai pas à me dévoiler, d’autant plus que cette histoire ne fait que commencer …

 

 

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

Life as i knew it: (episode 2)

Best free WordPress theme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *