Breaking News
Home / Auteur / LaFleur / Je me meurs 4/5 (1)

Je me meurs

 

Je marche dans la plénitude de l'absence,

Je m'égare dans le vide de ta présence.​​ 

Le vent me susurre des mélodies affreuses,

Et elles caressent ma peau ténébreuse.

La peur me saisit et m'enferme pour l'éternité,

La douleur m'accompagne désormais dans cette infinité.

Un bruit, un murmure puis un​​ cri,

Je me refuge tout au fond de moi et je prie.

J'espère, je crois et j'attends,

Je cache ma peur en chantant.

Perdue dans la noirceur la plus profonde des abîmes,

Je chante dans mon cœur, je mime.

Assise les​​ mains entre-ouvertes,​​ 

Je contemple les têtes de créatures couvertes.

Une lumière écarlate mais noire,

Émane d'un petit trou et je me mets à y croire.

Je regarde ce qui semble être un ange apparaître,

Tandis que les monceaux de cadavre se voient disparaître.

Il m'approche et me touche l'âme,

M'ôte mes peurs de façon tranchante telle une lame.

Je me noie dans une mer de désirs,

Je me laisse aller aux vagues du plaisir.

Je le sens ce petit brin de quelque chose qui me quitte.

Je ressens ce liquide qui m'irrite.

Petit à petit elle me quitte ma conscience,

À grand pas ma méfiance se transforme en confiance.

Je me meurs dans l'extase la plus absolue,

Je ne reviendrai pas qu'importe la magie la plus aboutie.

 

By​​ Lafleur, tous droits réservés.

©​​ D.E.F.T AdEien Tous droits réservés, 2016

 

 

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

Tristesse d’une fille de joie

Tristesse d’une fille de Joie   Tels nos cieux, de bleus, sa peau est parsemée. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *