Breaking News
Home / Auteur / Harry D / MUSE No ratings yet.

MUSE

MUSE

Entre café et bière l’odeur de sueur peut tuer,
Dans ce café sans lumière l’absence de lueur fait gueuler,
Les soulards, les marins, les gamins et froussards,
Tous se mêlent et se tapent en mêlée devant la scène,
Curieux et furieux de ne pas être le premier visage devant la scène,
Que verra ma belle muse entrant sur scène en jetant son foulard.

La sirène à la voix de soie,
Guide la musique du piano sous mes doigts,
Fige l’audience par les courbures de sa silhouette,
Et les vielles et jeunes têtes valsent la suivant du regard en mode girouette,
Nul ne veut rater un seul déhanchement de la princesse endiablée,
Tous restent à son corps accrochés tenant en main leurs cœurs emballés.

C’est ma muse qui séduit corps et âmes,
Fait se lever corps et armes,
Éveille désirs et larmes,
En des hommes qui se tueraient les uns les autres sans états d’âme,
Et pendant que la mêlée se poursuit entre les envoutés,
Je tape sur mon clavier comme fou car par ma muse entrainé.

Je guette la scène sans bien la voir,
Mais son aura omniprésente agit sur moi comme boire,
Et ivre de ses charmes que sur notes je dessine,
Je me laisse prendre comme tous les autres par la belle Capucine,
Notre fleur empoisonnée de la nuit,
Qui dans ce vulgaire bar-dancing du quai, aide de pauvres hommes à tuer l’ennui.

A toi ma belle muse d’ébène, je lègue ces quelques mots de mon corps au nom de la passion que je réfrène…

HARRY D, Tous droits réservés. Mars 2017
L’Afrique écrit.

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

Les Inconsciences Folles 2 (Fou)

J’écris comme noyé sous l’alcool -Et j’aimerais parfois l’être- Mais je suis noyé de tristesse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *