Breaking News
Home / Auteur / Aux plus hauts degrés No ratings yet.

Aux plus hauts degrés

Seedling --- Image by © Andrew Brookes/Corbis

 

Je me permets de prendre l’air de notre atmosphère

Pour vous permettre de voir l’art des mots se faire.

Je dégaine une rengaine qui en moi naguère était encrée.

Et de mon repas poétique, ces premiers vers étaient l’entrée.




Vous auriez peut-être préféré du « Aimé Césaire »

Mais j’aimerais vraiment vous sentir aimer ces airs.

Vous sentir saisir du plaisir sans césure via ces vers,

Ces dires que j’ai su saisir en ces heures si sévères.




L’Homme et Dame Nature : Un couple fait pour se parfaire,

Jusqu’à ce que l’humaine créature commence par faire,

Part de ces progrès, rendant ce beau couple essoufflé.

Au point où Dame Nature a maintenant le souffle coupé.




Oui notre Terre souffre car l’Homme avec un grand H,

A presque coupé son souffle et ce avec une grande hache.

Une hache de crasse, due à nos traditions de polissons.

Une hache de pollution que chaque jour nous polissons.




C’est un crime au plus haut degré que les Hommes commettent

Un crime contre l’Humanité sous l’œil des comètes.

Depuis que la science a pris feu, notre air est au chaud.

Notre terre manque d’air et nos terres prennent l’eau.




Dame Nature a des bouffées telle une dame au climatère,

Depuis que l’Homme et ses fumées ont mis sa clim à terre.

Cette vieille Dame de nature belle a perdu son naturel.

Evolution naturelle de l’évolution industrielle.




C’est vrai l’Homme par exemple via la déforestation,

A coupé l’herbe d’un air pur, sous le pied de la terre.

Mais si chacun d’entre nous d’efforts est station,

Cette pollution en fond sonore nous saurons là taire.




Nous ne sauverons la terre si chacun en effet dessert,

Notre air de toutes ces émissions à effet de serre.

Dame Nature a une corde au cou qu’il faut qu’on desserre.

Et de mon repas poétique, ces derniers vers étaient dessert.



Dr Ted Tous droits protégés @l'Afrique_écrit 12.01.2017

 image https://goo.gl/6qFfo8

  Je me permets de prendre l’air de notre atmosphère Pour vous permettre de voir l’art des mots se faire. Je dégaine une rengaine qui en moi naguère était encrée. Et de mon repas poétique, ces premiers vers étaient l’entrée. Vous auriez peut-être préféré du « Aimé Césaire » Mais j’aimerais vraiment vous sentir aimer ces airs. Vous sentir saisir du plaisir sans césure via ces vers, Ces dires que j’ai su saisir en ces heures si sévères. L’Homme et Dame Nature : Un couple fait pour se parfaire, Jusqu’à ce que l’humaine créature commence par faire, Part de ces progrès, rendant ce…

User Rating: Be the first one !

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

Vendetta

La famille KWEDI, une puissante famille possédant 30% des revenues économiques du Cameroun décide après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *