Breaking News
Home / Série littéraire / Crazy Survivor / Crazy Survivor (1) No ratings yet.

Crazy Survivor (1)

CRAZY SURVIVOR EPISODE 1

EMMANUEL KINGUE est un jeune âgé de 21 ans condamné à 23 ans de prison.Bien qu’il plaide sans cesse non-coupable,et malgré ses différents appels la juridiction refuse d’étudier son cas et de lui accorder à nouveau un procès.Il est actuellement incarcéré dans la prison de New-bell à Douala capitale économique du Cameroun.Un pays d’Afrique centrale.

3 décembre 2020 19h45
Prison de new-bell un aumônier s’entretient avec KINGUE.

-Mon fils comment allez-vous.
-A votre avis (le fixe) ai-je l’air en forme? Ai-je…l’air heureux?
-(hésite avant de reprendre la parole) je.. j’imagine ce que vous endurez mon fils. Mais sachez que Dieu..
-Non vous n’imaginez rien mon père. Vous ne savez rien des souffrances que j’endure. Je subis les pires sévices. Les pires supplices. Je ne mérite pas d’être ici lui répondit-il en le fixant droit dans les yeux.
-(peiné) C’est vrai je ne peux être à ta place.Tu as raison.(prend une pause pour mieux continuer) Tu sais, souvent y a des choses que l’on refoule que nous refusons d’accepter. Mais, pourtant, nul n’est pur ou saint on a tous besoin de l’aide de Dieu et il veut nous aider. Mais seulement si nous le reconnaissons..
-J’ai peur de ne pas vous comprendre
-Ce que je veux dire par là … C’est qu’il serait temps de confesser vos péchés.
-Quels péchés mon père..
-Vous Ne pouvez être là pour rien..
-Qu’ai-je fais?
-Confessez vous.. à vous de me le dire.
-Confesser quoi?
-Tous nous sommes pêcheurs..
-Quel pêché, quel mal ai-je commis pour mériter cela.
-rappelez-vous..
-Mais de quoi!
-Soyez véridique..
-Quelle vérité!! Que je l’ai tué?!! C’est cela la vérité? C’est cela que vous voulez entendre?!! Mais je ne l’ai pas tué. Je n’ai pas tué ma patronne..(regard attristé) et jamais je ne porterais la main pour enlever la vie à un humain. Çà jamais!!!

21h KINGUE s’entretient avec son avocat

-ça va aller Mr KINGUE.
-Comment sont les nouvelles demande t-il l’air épuisé.
-Prometteuses la cour a accepté notre demande.
-Quel jour?
-Demain. Nous ne voulons pas perdre de temps.
-Nous en avons assez perdu.
-Ok.
-Dites moi Mr MAHOP (tête baissée)…
-Je vous écoute.
-Vous croyez vraiment que j’ai une chance de m’en sortir? Est-ce possible que je sois acquitté?
-Nos chances sont de 45%
-(relève la tête et s’adosse sur sa chaise) 55% c’est beaucoup.
-ça va aller…

4 décembre 2020 Cour de justice de Ndokoti.

JUGE- Affaire EMMANUEL KINGUE le procès est ouvert nous vous écoutons procureur NGAMBI WALTERS.

PROCUREUR- Merci votre honneur. Il y’a de cela 4 mois soit en août 2019, Mr KINGUE que voici a été accusé du meurtre de sa patronne DEMBA JOSÉPHINE. Bien sur il a plaidé non-coupable mais en comparant le sperme retrouvé chez la dame et celui de Mr KINGUE, nous avons constatés que c’était le même. De plus des témoins ont affirmé avoir vu Mr KINGUE entrer à l’hôtel SAWA  avec la victime puis être ressorti à minuit. Le meurtre ayant été commit aux environs de 22h.
Étiez-vous avec la victime ce jour Mr KINGUE?

KINGUE- Oui Mr le procureur.

PROCUREUR- Aviez-vous eu des relations avec elle cette nuit là?

KINGUE- Oui mais je suis sorti de la chambre à 21h30 et je suis descendu au bar. Je l’ai laissée seule.

PROCUREUR-Quelqu’un pour témoigner?

KINGUE- …

PROCUREUR- Non bien-sûr.Ce sera tout pour le moment.

1 minute plus tard
JUGE- Au tour de la défense

Mr.MAHOP- Mr KINGUE comment était votre patronne?

KINGUE- Une femme simple. Ravissante mais elle n’était pas très sérieuse dans ses relations sentimentales.

Mr MAHOP- c’est à dire?

KINGUE- Je n’étais sûrement pas le seul avec qui elle était proche ou affectueuse. Elle pouvait voir plusieurs hommes par jour.

Mr MAHOP- Donc elle aurait pu faire appel à un autre homme après que vous soyez parti évidemment.

KINGUE-Oui il y’a de fortes chances. Elle avait passée un appel à un homme ils devaient se voir  cette nuit là. Mais je n’en sais pas plus.

Mr MAHOP- Il serait donc possible que vous croyant sorti de l’hôtel, elle ait fait appel à lui.

KINGUE- Oui exactement.

Mr MAHOP- Vous affirmez être descendu au bar. Qu’avez vous donc consommez?

KINGUE- Le barman n’était pas là. J’ai bu la bouteille de whisky que j’avais emporté de la chambre.

Mr MAHOP- (sort un plastique) Et c’est bien cette bouteille qui a été retrouvée chez vous. Dont celui qui vous l’avait servit cette nuit-là affirme qu’il s’agit de la même car elle porte bien le petit indice HS( HOTEL SAWA) que l’hôtel place sous chacune de ses bouteilles. Selon ce dernier il aurait livré la bouteille à 21h soit une heure avant le meurtre. Avez-vous fait autre chose Mr KINGUE?

KINGUE-À 21h15 je suis allé me mettre à l’aise et là j’ai croisé une femme de chambre.

Mr MAHOP- Qui a assuré vous avoir croisé elle aussi. Sans oublier (se tourne vers les jurés) que selon les déclarations du médecin légiste et des enquêteurs, s’il faut tenir compte de la façon dont elle a été tuée et du nettoyage minutieux qu’a subi la scène du crime, il aurait fallut 2 heures de temps pour faire un tel travail. Or puisque mon client est allé aux toilettes permettez l’expression à 22h15 et est revenu à 22h30, comment aurait-il pu commettre le meurtre et nettoyer la scène du crime en 1h30 étant dans des toilettes n’ayant aucune autre porte de sortie si ce n’est celle par laquelle il est entré.Et comment aurait-il commit le meurtre à 22h si c’est à 22h15 qu’il quitte le bar pour se mettre à l’aise. Il y’avait un homme qui nettoyait le couloir à 21h55-22h il a affirmé ne pas avoir vu quelqu’un entrer dans la chambre 112  celle où se trouvait la victime. Si elle est bien morte à 22h alors quelqu’un était bien avec elle mais pas Mr KINGUE.
10h35 pause
KINGUE s’entretient avec son avocat

-Pour l’instant nous sommes sur la bonne voix. Je ne vois pas d’autres solutions qu’une réhabilitation ou une réduction de peine.
Mais restons sur nos garde.
-Monsieur MAHOP.
-Je vous écoute Mr KINGUE.
-Quelles sont nos chances actuellement.
-…(il réfléchit ) 55%

10h45 reprise du procès

JUGE-procureur…

PROCUREUR- Mr KINGUE Aviez-vous des problèmes avec votre patronne?

KINGUE- Aucun.

PROCUREUR- Une autre femme que vous aimiez?

Mr MAHOP- Objection votre honneur cela n’a rien à voir.

JUGE-Acceptée. Restez dans le sujet monsieur le procureur.

Quelques minutes plus tard

Mr MAHOP- Mr KINGUE vous affirme être rentré à minuit est-ce cela?

KINGUE-Oui.

Mr MAHOP-Mme CLAUDIA KINGUE ici présente est sa mère. Mme votre fils vous a t-il appelé le 4 août à minuit.

-Oui monsieur

Mr MAHOP- avait-il l’air inquiet? Stressé ou paniqué?

-Non pas du tout. Sa voie était normale il était serein comme d’habitude.

Mr MAHOP- Rappelons que mon client ici présent a toujours eu un casier judiciaire vierge. Une santé mentale stable. Un jeune homme innocent n’ayant jamais commis de meurtre être aussi serein et appelé sa mère pour prendre de ses nouvelles sans panique alors qu’il vient de commettre un crime faudrait être un vrai psychopathe. J’en ai terminé.( Prend place aux côtés de Mr KINGUE) serrons les doigts dit-il tout bas.

KINGUE- Quelles sont nos chances.

Mr MAHOP- 70% on peut y croire.

KINGUE-Oui. Pour une fois je veux y croire se dit-il intérieurement.

Mr MAHOP- Mais (il a comme une hésitation)

KINGUE-Maître MAHOP CHARLES.

Mr MAHOP- Hum?..

KINGUE- Merci. Merci beaucoup. Je ne vous remercierai jamais assez.

Mr MAHOP- (étonné) … Mais ce n’est que normal c’est mon boulot. Je n’ai accomplis que mon travail.

………. 11h  âpres une pause le procès redémarre.

PROCUREUR- Votre honneur, les jurés, et tout ceux ici présent, c’est avec un immense honneur que moi procureur YANG JEAN ai le plaisir d’utiliser pour la première fois dans notre pays pour un procès, cette prouesse qu’est le test d’ADN..

Mr MAHOP- Objection votre honneur!! Ce n’est pas dans nos méthodes on ne peut être sur de la fiabilité de ce test.

JUGE- Objection rejetée cette méthode est déjà utilisée ailleurs. Il est temps que notre pays emboite le pas. Et si çà peut nous aider à tirer cette affaire au clair, alors allez-y monsieur YANG qu’avez-vous trouvé?

Mr MAHOP- Qu’est ce qu’il nous prépare..

KINGUE…(avale la salive)

PROCUREUR- Mme DEMBA notre chère victime, a été assassinée pour dire mieux étranglée avec une ceinture la même qui appartenait à monsieur KINGUE trouvée à l’hôtel. Nous pourrions bien penser que c’est le pseudo meurtrier qui s’en serait servit mais après le test nous avons constatés que les empreintes retrouvées sur  la ceinture appartiennent à une seule personne: Mr KINGUE.

KINGUE- Quoi!!!..

PROCUREUR- Les traces d’ADN retrouvées sur son cou correspondent eux aussi à Mr KINGUE.

KINGUE- C’est pas vrai. C’est pas vrai..

Mr MAHOP- Calmez vous Mr KINGUE (il attrape sa main en fixant d’un regard mêlé de crainte le procureur comme s’il sentait que le pire restait à venir)

PROCUREUR- Elle a subi des agressions physiques et vos empreintes se trouvent partout sur son corps.(il fixe  le juge) Tabassée, voilée, puis étranglée. Dans ses parties génitales votre sperme. Sur l’arme du crime et au niveau de son cou vos empreintes. Le coupable c’est vous Mr KINGUE.

KINGUE-Ce n’est pas moi répond t-il désemparé …. Je me suis fait piègé.

PROCUREUR- Et par qui donc lui demande t-il ironiquement. C’est inutile vous êtes coincé.(regard moqueur à l’endroit de l’accusé et son avocat)

KINGUE- Faites quelque chose Mr MAHOP je vous en supplie (il commence à transpirer)

Mr MAHOP- (se parle intérieurement) Trouve un truc . Trouve… Quelque chose…

PROCUREUR- On pourrait bien croire que c’est là toute la sombre histoire que monsieur KINGUE nous dévoile ici. Malheureusement..

KINGUE-…(serre les dents)

Mr MAHOP- Quoi encore…

PROCUREUR- Ce n’est pas tout. Ce procès nous a permi de faire une fouille plus minutieuse de la maison de monsieur KINGUE..

Mr MAHOP-Où veut-il en venir..

PROCUREUR-Savez vous ce qu’on y a trouvé?

Toute la salle retient son souffle

PROCUREUR- (soulève un sac en plastique dont l’apparition fait frémir la salle) des ossements humains.

KINGUE- C’est impossible!!!! C’est un mensonge. Çà devient du n’importe quoi!!!!!

PROCUREUR- Vraiment? Ah bon? Vous serez donc prêt à jurer devant nous tous ici présent que vous n’avez pas de trappe secrète?

KINGUE-(son cœur s’accélère) …..j’en ai une.

PROCUREUR-Et pourquoi? Qu’avez vous donc à cacher?

KINGUE-…..

PROCUREUR- parlez donc
(La foule clame qu’il réponde)

Mr MAHOP-(tête baissée dent serrés) vous ne m’avez jamais parlé d’une telle chose Mr KINGUE. Vous n’aviez pas donc confiance.

KINGUE- J’ai cru en vous.

Mr MAHOP- Alors pourquoi ne m’avoir rien dit!!!!!!!!!

JUGE- C’est maintenant ou jamais le moment de nous dire le vérité monsieur KINGUE. Votre sort est entre vos mains. Nul autre ne peut plus vous venir en aide.

KINGUE….

Mr MAHOP-Parlez donc

PROCUREUR-allez-y parlez (sourire)

JUGE- Dites quelque chose.

-Dites quelque chose!!!!!!! Clame la foule.
(Un brouhaha envahit le salle)

JUGE- Silence!!!

PROCUREUR-Vous les jeunes vous voulez tout vite vous êtes pressés vous agissez sans réfléchir.D’où viennent ces ossements. Meurtres en série? Trafic d’être humains? Crimes rituels? Pour quoi le plaisir ? L’argent facile?
Tout ce qu’on fait ici bas se paye et il est temps de payer pour votre cruauté.(il se tourne et s’avance vers Mr MAHOP)
Vous avez raison…

Mr MAHOP-….

PROCUREUR- Un vrai psychopathe (sourire)
Et pour cela (fixe KINGUE désemparé ) vous allez payer le prix fort.

KINGUE-(sans voie au seuil de la démence) Pourquoi moi demande t-il tout bas.

Mr MAHOP-(resserre les dents) Incapable je ne suis qu’un Incapable.

12h20  la cour va rendre le verdict

JUGE-Au vue des différentes preuves et accusations et justifications apportées, l’affaire EMMANUEL KINGUE a été statuée. Accusé levez-vous (KINGUE se lève semblable à un cadavre , il est pâle ses yeux sortent presque de leur orbite et ses cheveux sont presque hérissés)
Nous vous déclarons coupable du meurtre de Mme DEMBA JOSÉPHINE. Et de plusieurs autres victimes.
Selon l’article 35 alinéas 2 du nouveau code pénal, votre peine de prison chance: Vous êtes condamné à mort par pendaison!!

KINGUE-(ses cordes vocales sont bloquées)

Mr MAHOP- Comment cela cette décision n’est pas juste!!!!

JUGE- C’est la fin du procès emmenez le prisonnier!!

KINGUE- (Une brise d’air entre dans la salle et faut frissonner son corps. Tout se vide autour de lui. Il ne voit ni n’entend plus rien. Seul les battements accélérés de son cœur font encore écho dans ses oreilles.)
Je voulais juste… Être libre..

JUGE- Emmenez le (les voies résonnent dans  la salle)

KINGUE- (Il observe son avocat qui est plein de honte désemparé. Se retourne et fixe sa mère le visage en sanglots. Son état psychologique est si bas qu’il n’arrive pas à articuler)

Mr MAHOP- Désolé …. Désolé monsieur KINGUE. J’ai été un piètre défenseur..

KINGUE-(traverse la  porte avec ses gardes )
On m’a piégé répète t-il frénétiquement

-EMMANUEL!!!!!!!!??

KINGUE- Ma …. Maman?? C’est ma mère? (Il semble reprendre ses esprits).
C’est ma mère et je ne la verrai plus… Je ne verrai plus jamais le jour? Ma mère? ……(il s’arrête)

-ooh avance!!!!

KINGUE- Non …non.non non …..nononnnononon.Lâchez moi !!!!!! (Il se dégage de ses gardes )

– Mais arrêtez le . Revient!!!

KINGUE- (il pousse la porte du tribunal tout les regards surpris sont vers lui)
Qui que vous soyez… où que vous soyez … Je vous trouverai!!!!!!!! Je vous le jure je vous aurais!!!! Même si je dois fouler les portes de la folie!!!!!!
( Les gardes arrivent le saisissent par le col et les bras et l’entraînent violemment)
Lâchez-moi je vous traquerai je le jure!!!!!!!!!!!!! Mama!!!!!!!
(Pendant que l’on l’emporte les battants se referment lentement et le visage de sa mère disparait peu à peu sous la fermeture des battants qui semblent se transformer en portail séparant le monde réel d’un monde de destruction et de damnation d’où personne ne revient)
Maman, maman, mam…
(Parmi la foule  en tumulte apparaît un homme qui semble afficher un sourire de satisfaction que le regard de KINGUE croise pendant une fraction de seconde)

FIN DU CHAPITRE 1
CRAZY SURVIVOR EPISODE 1:L L’OMBRE DU MALHEUR

BY RAGE, Tous droits réservés.

Crazy Survivor couverture

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

AGENT MOI Chapitre 4

4. 48 heures avant   Qui avait dit que parce-que j’étais habituée aux morts, j’étais …

One comment

  1. Good day I am so glad I found your website, I really found you by accident, while I was researching on Bing for something else,
    Anyhow I am here now and would just like to say thanks for a incredible post and a all
    round interesting blog (I also love the theme/design),
    I don’t have time to look over it all at the minute but I have book-marked it and also
    added in your RSS feeds, so when I have time I will be back
    to read more, Please do keep up the superb jo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *