Breaking News
Home / Auteur / Dairou Aiyouba / Eséka No ratings yet.

Eséka

La vie est un voyage en train.
La vie est comme un voyage à Eséka
Avec ses lots d’énigme comme un jeu eurêka
La vie est comme cet inconnu au sourire magique
À qui hélas,le sort réserve un destin tragique
Un inconnu parti de chez lui,avec l’espoir
D’atteindre une destination qui lui était si familière
Et pourtant qu’il ne verra plus jamais
Mesdames et messieurs
J’en pleurs toutes les larmes de mes yeux
Mesdames et messieurs
Ce drame me rappele que le temps
Ce n’est pas de l’argent
Ce n’est pas de l’or
Mais le temps,c’est de l’amour
L’amour de tout ceux dont l’abscence nous est si présente
Et la présence…Si absente
Le temps c’est le temps,
Il faut prendre le temps tant qu’on a le temps
Il ne faut jamais attendre le printemps
Aimer,tant qu’on a le temps d’aimer
Je l’ai compris en errant dans la forêt
Quelque part sur les environs d’Eséka,
Je me suis assis
Et j’ai pleurré
Et tout en pleurrant
Je regardais le Ciel
Et Il me susurra:
<<Le ciel de ta patrie s’est assombri mais si ta patrie se souvient de moi,
Je me souviendrais d’elle>>
Ô mort mes morts,nos morts
Sachez que depuis la terre des hommes nous vous aimons
Nous pensons vivement à vous
Nous prions pour vous
Et jamais nous ne vous oublierons
Car le soleil de l’espoir brillera toujours
Sur Eséka.

 

By Daïrou Aiyouba, Tous droits réservés.

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

L’amour dans les bras des autres

« L’Amour dans les bras des autres »   [1] Uni vers celle…   « L’alarme à l’œil …

2 comments

  1. Ambata mveyo anicet prosper

    Vraiment émouvant !! 💪💪💪

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *