Breaking News
Home / Auteur / Mr L / Cris de désespoir (Partie I)!!! No ratings yet.

Cris de désespoir (Partie I)!!!

Je ne puis supporté ceci sans larmes,

Dois je me résoudre à prendre les armes ?

Un jour d’espoir telle est ma requête,

Un semblant d’avenir telle est ma quête.

Je n’en peux plus de voir mon continent,

J’ai en horreur de voir ce contingent,

Qui s’exporte hors de leurs chères terres,

Pour utiliser leur savoir au delà des mers.

Ras le bol de ces gouvernements laxistes,

Ras le bol de ces gouvernements racistes,

Ras le bol de ces dirigeants avides,

Aux cerveaux généralement vides.

Vous avez vécu et étudier grâce à des bourses,

Et vous maintenant ne pensez qu’a remplir vos bourses,

Au détriment de l’éducation de votre jeunesse,

Tout en les mettant en laisse.

Quel avenir pour ma patrie,

Quel espoir pour ma fratrie,

De mes mains, un rêve je pétri,

Par leur gouvernance ce rêve flétrit.

Et puis flûte, pourquoi retenir mes mots,

Quand je les vois préparer une démo,

De la destruction future et certaine,

De notre avenir sans once de regret.

Tous roulent dans de grosses voitures,

Lorsque nous risquons nos vies sur des motos,

Construisent de grandes maisons derrières des barrières,

Lorsque nous, avoir des maisons en planches est un exploit,

Leurs enfants vont dans des écoles prestigieuses,

Quand nous, nous battons pour escalader les murs d’un amphi 500

                                                                    [bondés par 10000 étudiants]

Je réfléchis 4 jours à l’avance si j’aurais à manger,

Quant leurs enfants réfléchissent à ce qu’ils ne mangeront pas,

Tout les boulots demandent 10 ans d’expériences,

Mais de qui se moquent on ?

Pour un stage je suis obligé de payer,

On m’encourage à faire l’élevage,

Mais on tue mais poulets sans compensation,

On me demande de payer et cotiser mes impôts,

Mais je suis obligé de supplier pour ma pension retraite,

L’âge de retraite est de 60 ans,

Mais les services publics sont remplis

                                    [de vieux de 70 ans],

Dis moi comment tu t’appelles, et je te dirais

                        [si tu peux réussir un concours],

Dis moi qui es ton père et je te dirais si on recrute,

Dis moi combien tu as et je saurais si tu peux avoir ce marché public.

J’ai la haine, mais peut elle vraiment aider ?

A reconstruire ce qui est en passe d’être détruit ?

J’ai de l’amour, et puis quoi dirait d’aucuns !

J’ai de la bonne volonté, c’est bien, ensuite ?

Je pense à partir, loin, très loin,

Mais pour quel résultat à la fin,

Aller dans pays arriérés et racistes,

Dans des pays qui malgré les morts ne font rien contre le port d’arme ?

Dans des pays qui légalisent des immondices comme la zoophilie ?

Dans des pays en perte de repères et qui courent à leurs pertes ?

Trois fois non,

A chacun son enfer,

A chacun son paradis,

A chacun son combat.

Le drame de l’Afrique c’est cela,

L’Afrique a toujours tourné ses yeux ailleurs,

Espérant que le secours vienne d’ailleurs,

Menés des combats qui ne sont pas les siens,

Blablatant sur les actualités qui ne sont les siennes,

Et occultant leur réalité…

A suivre…

Mister L.

Tout droits réservés @lafriquecrit_19.10.2016

Je ne puis supporté ceci sans larmes, Dois je me résoudre à prendre les armes ? Un jour d’espoir telle est ma requête, Un semblant d’avenir telle est ma quête. Je n’en peux plus de voir mon continent, J’ai en horreur de voir ce contingent, Qui s’exporte hors de leurs chères terres, Pour utiliser leur savoir au delà des mers. Ras le bol de ces gouvernements laxistes, Ras le bol de ces gouvernements racistes, Ras le bol de ces dirigeants avides, Aux cerveaux généralement vides. Vous avez vécu et étudier grâce à des bourses, Et vous maintenant ne pensez qu’a remplir…

0%

User Rating: Be the first one !

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

Le Mage Musicien à la muse magicienne

    Ceux qui m’allouent l’art du bohémien, Voilent mes mots d’une fausse image gitane. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *