Breaking News
Home / Série littéraire / Chroniques d'un couple / Chroniques d’un couple : Jour 1 La rencontre No ratings yet.

Chroniques d’un couple : Jour 1 La rencontre

– Mardi 17 Mai 2007 12h45 min LUI…

 

Elle était là avec un bel homme,

Toute souriante elle semblait en forme,

Pendant la tournée elle était avec le propriétaire,

Sans aucun doute possible son partenaire.

Le soleil de midi tambourinait sur mon front,

Et la voir étant ainsi vêtu était à mon avis un affront,

Je ne pourrais pas retenir ainsi son attention,

Je ne suis qu’un manœuvre sans prétention.

J’ai vu de belle fille tout au long de ma vie,

Mais celle-ci était tout simplement sublime,

J’ai vu des milliers de femme qui m’ont ravi,

Mais elle est de celle que sans condition on aime.

Comment me percevait-elle en ce moment ?

Que pensait-elle de moi en ce moment ?

Ses doux grand yeux regardaient-ils dans ma direction ?

Ses pensées pouvaient-elles être à mon attention ?

Voici je suis un jeune comme beaucoup de jeunes,

Avec un master en économie, un « gros diplôme »,

Mais voilà comme plusieurs au pays, je chôme,

Et je dois faire des chantiers sous peine de rester à jeun.

Elle n’était pas de mon monde, et ne le serait jamais,

J’aurais beau la dévisager de toutes les manières,

Ce serait un amour sans espoir et ce à jamais,

Nous aurons toujours deux mondes d’écarts à faire.

La pause est terminée et je retourne prendre ma pioche,

Ce WC ne se creusera pas tout seul, pas du tout,

Et pendant que je retourne dans la fosse, avec de la terre partout,

Mon dernier regard se pose sur sa silhouette fine et délicate,

Sur le contour de ses formes généreuse et marquée,

Sur ses cheveux longs, bouclées et noirs comme de l’ébène,

Je suis tombé amoureux en un instant, un amour impossible,

Et pendant que l’obscurité me recouvre, la lumière de son sourire m’éclaire !

– Mardi 17 Mai 2007 12h47 min ELLE…

 

Il est midi mon cœur bat plein d’appréhensions,

Il est midi quand sur ce sol de gravier je pose le talon,

Il est midi mon avenir se concrétisera ici

Il est midi sur le premier chantier que je réaliserai de ma vie.

Deux jours que je n’ai pas fermé l’œil,

Deux jours à penser dessiner concevoir

Deux jours pour vous faire honneur m’sieur

Deux jours pour devancer toutes vos attentes.

J’y crois j’en suis sure j’y arriverai

J’y crois j’y travaille et sûrement je le concrétiserai

J’y crois monsieur à chaque pas que nous faisons ici

J’y crois je ferai des intérieurs de cet endroit un paradis.

Alors que je marche et vous suis, je…

Alors que j’avance dans ce dédale informe, je…

Je sens un regard qui pèse sur ma nuque

Je sens une présence étrange mais rassurante…

Qui est-ce ?

De ci delà des bonshommes aux mines étranges

Des bonjours patron bonjours madame

Des regards moqueurs et d’autres inquisiteurs

Des chuchotements mais je ne distingue toujours pas ce quelque chose…

Puis dans un coin je l’aperçois,

Une ombre furtive qui détourne le regard aussitôt ;

J’en souris sans raison il est adorable

Un gaillard en bleu de travail qui rougit…

Mon regard revient inlassablement comme attiré vers lui

Je détaille son visage simple aux traits virils

Son corps fin dont chaque muscle trahit l’effort et la dureté de la vie

Je me mords la lèvre tellement il est craquant, je me perds….

Ciel à quoi est ce que je pense !?

Un inconnu, un manœuvre ?

Concentres toi-même !?

Qu’est-ce que tu espères ?

Que le temps s’arrête,

Que le monde disparaisse,

Que conventions et devoirs m’oublient,

Que je m’approche et t’apprenne…

Nom, âme, cœur,…

Je crois que je deviens sincèrement folle,

Pourquoi a-t-il suffit d’un instant pour que je…

Je….

Démarrons cette voiture que je m’en aille…

Au revoir mon prince en bleu…

 

L’Afrique Écrit, Tous droits réservés

Avez vous appréciez l'article ?

About lafrique

Check Also

Proverbe d’un jeune Africain

Best free WordPress theme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *