Breaking News
Home / Série littéraire / Chroniques d'une mami wata / Chronique d’une Mami-Wata Part II (Décision) No ratings yet.

Chronique d’une Mami-Wata Part II (Décision)

Résumé de l’épisode précédent: Alvine une mami wata qui vis dans l’océan rêve d’aventure. Elle est juste une coursière et rapporte les vœux des hommes. Pourtant un jour, au lieu de rapporter un vœu, elle vas vouloir l’exaucer elle même…

 

Tremblante et angoissée je me rapprochais,
J’avais traversé la limite permise,
La limite permise pour un simple coursier,
Je ne devais transmettre que les messages.

Depuis la nuit des temps les hommes nous contactaient,
Depuis la nuit des temps ils nous sollicitaient,
Une bouteille lancée à la mer, une pièce à l’intérieur,
J’ai besoin de votre aide oh maîtresse des eaux,
Était le rituel à accomplir pour nous contacter,
Et il en était ainsi depuis la nuit des temps.

Les Hommes, cette espèce, elle en rêvait,mermaid2
Ses sœurs, à la lumière des coraux lui racontait des récits,
De ces hommes au cœur rempli de bonté,
Mais d’une cupidité qui frisait la folie.

Beaucoup venaient quérir leur aide,
De toutes les mers du monde ils viennent nous solliciter,
Mais souvent nous provoquons aussi ces rencontres,
Lampes magiques, objets précieux, et autres,
Sont des objets laissés par nous sur le rivage,
Et ses hommes, par des vœux, croient s’adresser à des génies…

 

J’ai la bouteille en main, je peux y voir son vœux,
C’est le moment où je vais la remettre au conseil,
Qui devrait confier cette tâche à une de mes sœurs,
Mais mon envie prend le pas sur ma mission.

Je m’écarte du chemin,
Je m’éloigne du sentier,
Mon cœur est torturé,
Mais je n’attendrais plus,
J’ai la main sur le bouchon,
Je vais l’ouvrir,
Je l’ouvre,

Une fumée s’échappe de la missive,
Je me sens engourdie d’un coup,
Ma tête tourne, des scènes, des visages…
Tuer, des visages, des lieux, des scènes…
Toute cette confusion, dans ma petite tête, se mélange
Je vacille, Je chancelle, je m’effondre,

Quelle est cette sensation de chaleur,
Je n’ai jamais ressenti cela dans ma mer,
Où suis-je ? Je suis vivante c’est bon signe!
Que c’est il passé ? Je me sens plus lourde !

Je ne sens plus ma douce et longue queue,
Je ne sens plus mes écailles d’or,
Je n’y crois pas, mais sans regarder je sais,
J’étais devenue humaine,
Le temps d’une mission j’étais humaine,
Enfin je suis libre, le monde m’appartient,
Par ou devrais-je commencer ?
Que ferais-je en premier avec ce corps ?
Tant de possibilités s’offrent à moi,

Je n’ai pas eu le temps de trop réfléchir,
Que devant moi s’amassait une foule,
Que voulaient ils ? Avais-je déjà été démasqué ?
Mon aventure ne devait pas se passer ainsi…

Avez vous appréciez l'article ?

About lordstared

Check Also

AGENT MOI Chapitre 3

  3. 48 heures avant…   Bary et moi avions fait un pari malgré l’interdiction …

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *