Breaking News
Home / Auteur / Dairou Aiyouba / Une nuit presque blanche No ratings yet.

Une nuit presque blanche

Elle était là tout au près de ma fenêtre
Blanche et souriante comme tout être
Pour m’accompagner dans un voyage nocturne
Aussi longue que la distance Terre-Saturne
Et en chemin
Je lui parle de demain
De l’avenir ensoleillé
Et des mes gentillesses vacillées
Vêtue d’une laine blanche
Qui,avec l’ombre tranche
Elle était là,rien que pour m’entendre
Elle essayait peut-être, de me comprendre
Elle essayait de me comprendre,de partager mes souffrances.
Dans ses plus intimes substances
Et je me confiais à elle silencieusement
Et elle me répondait, silencieusement
Et ainsi,était notre triste belle histoire
Qui très souvent, venait tard le soir
Celle du Prince cogito
Et de la Princesse nuit blanche incognito.
Daïrou Aïyouba, Tous droits réservés, 31/03/2016.

Avez vous appréciez l'article ?

About aridaku

Check Also

L’amour dans les bras des autres

« L’Amour dans les bras des autres »   [1] Uni vers celle…   « L’alarme à l’œil …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *